CatégoriesDécouverte

Une téquila à un milliard de dollars

Une téquila à un milliard de dollars

Il fut par deux fois élu « homme le plus sexy de l’année » en 1997 et 2006, George Clooney peut désormais ajouter la mention « businessman accompli » à son CV, grâce à une marque de téquila.

L’aventure Casamigos a débuté en 2013, avec l’un de ses meilleurs amis, Rande Gerber, ancien mannequin marié depuis 1998 à Cindy Crawford. Gerber est, à l’époque, déjà reconnu dans le milieu de la nuit pour avoir ouvert plusieurs bars et lounges dans le monde entier.

Clooney cherchait un partenariat efficace et sympathique pour créer une téquila ultra premium qu’il pourrait apprécier lors de ses soirées entre amis. Les amis de trente ans voulaient une boisson à déguster toute la nuit sans finir avec la gueule de bois classique du lendemain.

Deux ans de recherches, de rencontres avec des distilleurs, de tests à l’aveugle… Pour enfin trouver la téquila qui leur convienne. L’investissement de départ a été largement rentabilisé puisque chacun des associés a posé 600 000 dollars sur la table pour lancer Casamigos. Le nom de l’entreprise est le résultat de la contraction entre « casa » (maison) et « amigos » (amis).

Le joli coup de George Clooney

La téquila est une boisson alcoolisée fabriquée à partir de la sève sucrée de l’agave bleu, une plante de la famille des asparagacées, dont l’invention remonte à l’époque des conquistadors.

Il existe plusieurs procédés de distillation et de vieillissement et tous ne mènent pas au même type de résultat. Certaines téquilas sont faites pour être bues telles quelles et d’autres sont parfaites pour créer des cocktails, comme la margarita.

Une fois que la gamme de téquila de Casamigos a été validée, il suffisait de s’allier avec des distributeurs et c’est là qu’un ami de Clooney et Gerber entre en scène : Mike Meldman. Il deviendra le troisième partenaire. L’homme est un entrepreneur connu qui a réussi dans l’immobilier.

La communication autour de la marque a été rendue plus facile par l’essor des réseaux sociaux. Le site web de Casamigos est d’ailleurs enrichi de photos personnelles des stars autour de la marque.

Pour vendre, quoi de mieux que des associés qui avouent ne pas avoir besoin de l’argent que rapporteront les ventes, puisque le plus important est de proposer un produit de grande qualité à un prix – plutôt – intéressant (entre 30 et 50$ la bouteille).

Certes le nom de George Clooney a permis de faire décoller les ventes immédiatement, mais dès lors que les récompenses ont commencé à arriver, leur travail a été récompensé. De temps en temps, les copains sponsorisent une soirée ou un événement haut de gamme pour faire parler de leur breuvage. Être présent lors du week-end des Emmy Awards, des Country Music Awards et des Gloden Globe permet une belle visibilité tant ces événements sont suivis et photographiés.

Le groupe Diageo ne s’y est pas trompé, Casamigos est l’entreprise qui a le plus évolué et rapporté à ses créateurs en seulement 3 ans.

Un milliard de dollars pour une marque de Téquila

Pour s’offrir la marque, dont les ventes étaient boostées par les noms de ses célèbres propriétaires, Diageo a dû débourser 700 millions de dollars auxquels peuvent s’ajouter un bonus de 300 millions selon les ventes des dix prochaines années. Cette somme est à diviser entre les 3 associés.

Le président de Diageo peut aisément signer des chèques avec plusieurs zéros, son groupe est propriétaire des marques Smirnoff (vodka), Johnny Walker (whisky), Baileys (liqueur), Guinness (bière). Il s’agit là de quatre noms qui sont en tête des ventes de leur catégorie.

Il fallait donc ajouter la téquila à leur catalogue de produits. Nombreuses sont les marques en vente sur le marché international, mais aucune n’a la même puissance de frappe.

Le montant de l’achat semble élevé au regard du nombre de bouteilles vendues et du chiffre d’affaires réalisés mais c’est un pari sur l’avenir pour Diageo, le marché américain étant le plus grand consommateur de téquila dans le monde. Les ventes augmentent de près de 6% par an aux Etats-Unis. Le potentiel est donc énorme.

Le mois de juin 2017 est un excellent cru pour George Clooney qui vient d’être récemment papa de jumeaux avec sa femme Amal.

La fortune de l’acteur était estimée à 250 millions de dollars. Désormais, avec cette belle opération et après déduction des taxes américaines, il ajoutera 140 millions à son comte en banque.

Le saviez-vous ?

La pollinisation de l’agave bleue dépend d’une espèce de chauve-souris, peut-être que George Clooney y voyait un lien amusant avec son rôle d’homme chauve-souris dans Batman et Robin en 1997.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *